12 % des jeunes affirment avoir subi des discriminations à l’embauche