Le goût, principal frein aux pratiques pour les non-sportifs (30%)