Le poids économique du sport – Édition 2019

En 2017, la dépense sportive reste dynamique en France. La dépense sportive des ménages continue en effet de croître en 2017 à un rythme soutenu (+3,7 % après +7,7 % en 2016). Elle s’élève à 19,9 Md€, ce qui représente 0,9 point de PIB (produit intérieur brut). Après un léger recul en 2016 (-0,7 %), la dépense des administrations publiques repart à la hausse en 2017 (+4,2 %) pour atteindre 13,0 Md€, ce qui représente 0,6 point de PIB. En lien avec le dynamisme de la demande, le solde commercial des biens sportifs continue de se dégrader. Il s’élève en 2017 à -1,3 Md€ (après -1,0 Md€ en 2016).

Téléchargez la synthèse des résultats du Poids économique du Sport – Édition 2019

Téléchargez la méthodologie du Poids économique du Sport – Édition 2019