Tableaux statistiques relatifs au recensement des licences sportives de 2016

Pour l’année 2016, on dénombre près de 18,5 millions de licences et autres titres de participation délivrées sur l’ensemble des fédérations sportives agréées par le Ministère des Sports. Cela représente une augmentation de 1% par rapport à l’année 2015. La hausse des licences et ATP concerne les trois familles de fédérations : unisport olympiques (+1,2%), unisport non olympiques (+0,7%) et multisports (+0,6%).

 

Parmi les fédérations unisport, le football reste le sport délivrant le plus de licences, devant le tennis et l’équitation, même si ces trois sports délivrent moins de licences que l’an passé. De fortes hausses peuvent être observées en ce qui concerne les fédérations de surf, de frisbee, de boxe, de pentathlon moderne et de kick-boxing. Les fédérations scolaires, qui sont les organismes délivrant le plus de licences au sein des fédérations multisports,  bénéficient, quant à elles, d’une hausse de leur nombre de licences.

En ce qui concerne spécifiquement les licences annuelles, le nombre total de licences délivrées est de plus de 16,2 millions, soit une hausse par rapport à l’an passé de presque 150 000 licences.  Ces licences supplémentaires ont été majoritairement délivrées à des femmes, puisque le nombre de licences délivrés à des hommes reste stable entre 2015 et 2016. On observe donc une hausse de la part de licences féminines, qui atteint 38% en 2016 (après 37,5% en 2015, soit +0,5 point).  Plus particulièrement, cette part a particulièrement augmenté pour la boxe, le hockey, la boxe française et le rugby à XIII (plus de 2,5 pts pour chaque fédération).

Le nombre de clubs a quant à lui augmenté depuis 2015, même si l’on note une légère baisse du nombre total de clubs des fédérations unisport olympiques (principalement due à une baisse du nombre de clubs de football, de basketball et d’haltérophilie).