Missions

Les missions et l’activité de l’INJEP sont fixées par décret n° 2015-1771 du 24 décembre 2015 portant création d’un service à compétence nationale dénommé « Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire ». Ce texte confère à l’INJEP une mission d’observatoire et de pôle de ressources pour l’ensemble des acteurs des champs de la jeunesse, de la vie associative, de l’éducation populaire et du sport.

Un observatoire

L’INJEP en effet  produit des analyses et des données statistiques, conduit des recherches, des études ou des évaluations, dans les domaines de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative ainsi que du sport. Le décret prévoit également qu’à la demande du Premier ministre, ou de son ministre de tutelle, l’INJEP soit, seul ou en partenariat, amené à « produire des travaux d’études et d’évaluation liés à la politique interministérielle de jeunesse » ; de même « des activités spécifiques d’observation ou d’expertise d’actions publiques en faveur des jeunes ». L’INJEP assure par ailleurs l’animation du fonds d’expérimentation pour la jeunesse, créé par l’article 25 de la loi du 1er décembre 2008.

Un pôle de ressources

L’INJEP constitue également un pôle de ressources et d’expertise pour les acteurs de jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, pour les assemblées parlementaires et les instances de représentation de la société civile. À ce titre, sa mission est de rassembler, synthétiser, diffuser et valoriser les connaissances sur les jeunes, sur les démarches d’éducation populaire et sur la vie associative ainsi que sur les politiques publiques à travers des produits documentaires, des publications et des événements.

Ces missions sont assurées en lien avec les services centraux et déconcentrés du ministère chargé de la jeunesse ainsi qu’avec les autres services de l’État intervenant dans les domaines de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative.

L’INJEP est organisé autour de cinq missions : la mission observation, évaluation (MOE) ; la mission d’animation du fonds d’expérimentation pour la jeunesse (MAFEJ), la mission d’observation et d’études statistiques (MEOS), la mission «Documentation – Centre de ressources» et la «Valorisation et diffusion».