Accès des jeunes aux droits sociaux


En préalable, il est essentiel de distinguer l’accès au Droit et l’accès aux droits.L’accès au Droit pose le problème de la difficulté d’accès aux normes juridiques – complexité des textes, inflation législative, coût – dans tous les domaines : famille, garde d’enfants, surendettement, délits, emploi, création d’activité… Cette difficulté d’accès contribue à l’exclusion de nombreux jeunes (voir la FicheRepères «Accès au Droit des enfants et des jeunes»).

En savoir plus

L’accès aux droits renvoie au régime d’exception gouvernant l’ouverture de droits sociaux pour les jeunes: logement, emploi, allocations… et, en particulier, à la définition de conditions d’âge spécifiques et très hétérogènes. En définitive, c’est la question du statut juridique du jeune qui est posée.