Apprentissage de l’autonomie et quête de sens : l’accompagnement des pratiques culturelles et artistiques des jeunes dans les MJC et les Foyers ruraux


À la suite des différentes recherches de l’INJEP sur les pratiques culturelles et artistiques des jeunes, cette étude s’intéresse particulièrement aux projets culturels menés par des fédérations et associations d’éducation populaire en direction des jeunes de 11 à 18 ans. L’observation sur le terrain d’un certain nombre de projets culturels et artistiques nous a permis de mieux connaître et évaluer la nature de leur approche et de leur accompagnement singuliers.

En savoir plus

Nous nous sommes particulièrement attachés à étudier les conditions qui permettent aux pratiques culturelles et artistiques proposées et leur accompagnement de contribuer à l’autonomisation des jeunes, à la construction de leur identité personnelle et collective.

En effet, à un moment où les pratiques numériques bouleversent radicalement l’accès à l’information, au savoir et à la culture, et particulièrement les instances de transmission académiques (l’école, les musées, les conservatoires, les équipements culturels en général) qui ont perdu leur monopole, la question de l’encadrement des pratiques culturelles et artistiques par les adultes devient particulièrement saillante. Face à cette crise généralisée, il nous a semblé intéressant d’étudier un autre modèle d’approche et d’accompagnement que les fédérations et associations d’éducation populaire ont construit depuis des années et qui s’appuie sur un accompagnement beaucoup plus horizontal que les savoirs académiques.

En savoir plus sur l'auteur

Chantal DAHAN, chargée d’études et de recherche INJEP ; Louis JÉSU, sociologue, chercheur associé INJEP