Jeunes et alcool. Consommation en baisse, ivresses occasionnelles en hausse

Jeunesses : études et synthèses n°3


Dans sa dernière livraison, la nouvelle publication de l’Observatoire de la jeunesse s’intéresse à la consommation d’alcool des jeunes Français.

En savoir plus

Intitulé « Consommation en baisse, ivresses occasionnelles en hausse », ce troisième numéro de Jeunesses : études et synthèses a été réalisé par Yaëlle Amsellem-Mainguy, chargée d’études et de recherche à l’INJEP, à partir des analyses présentées dans le cadre du groupe de travail « Alcoolisation excessive des jeunes » mis en place par les ministères en charge de la jeunesse et de la santé en juin 2010.
L’analyse révèle que la consommation d’alcool des jeunes Français reste dans la moyenne européenne. À 17 ans, les comportements d’ivresse sont globalement stables ces dernières années, avec des nuances dans les usages : si les ivresses régulières diminuent, celles qui sont occasionnelles progressent.

En savoir plus sur l'auteur

Yaëlle Amsellem-Mainguy, chargée d’études et de recherche à l’INJEP sur la santé des jeunes. Co-rédactrice en chef de la revue Agora débats/jeunesses. Membre associée du Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS – UMR 8070, université Paris Descartes).