Jeunes mineurs en Associations : quel impact sur leurs parcours ?


L’engagement des jeunes dans l’espace public est tantôt loué pour sa part de nouveauté et d’expérimentation, tantôt décrié pour l’individualisme et la versatilité dont il serait porteur. Il suscite aujourd’hui de nombreuses interrogations. Cet ouvrage tente d’y apporter quelques réponses, en s’appuyant sur l’expérience des Juniors Associations, dispositif qui permet à de jeunes mineurs de se regrouper avec les mêmes droits que les associations loi 1901.

En savoir plus

Il croise ainsi la question de l’engagement des jeunes avec d’autres enjeux tels que le renouvellement du vivier militant associatif ou encore la reconnaissance des apprentissages effectués hors du cadre scolaire.

Sommaire

Avant-Propos

Un dispositif-passerelle (Injep)

Préambule

Que deviennent les anciens des Juniors Associations? 

Questions – Réflexions

L’implication des jeunes dans l’espace public 

  • Le désaveu de la politique et l’attrait pour la participation protestataire
  • Le plébiscite des associations
  • Les dispositifs publics d’incitation à l’engagement des jeunes

Les Juniors Associations 

  • «On peut avoir 17 ans et ne pas manquer d’expérience»
  • Le fonctionnement du réseau
  • Le réseau national raconté par ses fondateurs
  • (entretien avec T. Rogé, J.-M. Roirant, P. Salles)

Des effets de l’engagement sur les parcours de vie 

  • Resituer l’engagement dans une trajectoire biographique
  • Reconversions et transferts des capitaux acquis dans l’expérience d’engagement

Pratiques – Analyses

Junior Association : un cadre de mise en forme des engagements 

  • Des repères normatifs pour l’engagement
  • Des logiques diverses : le projet, le territoire, le groupe
  • Un processus de dissociation commun
  • L’accompagnement : permettre l’expérimentation collective (entretien avec C. Le Fustec)

Des effets durables sur les modes d’engagement

  • De la socialisation familiale au cadre scolaire
  • De la Junior Association aux engagements d’étudiants
  • L’entrée dans la vie professionnelle : pause ou achèvement
  • de la participation associative?
  • Un rapport au politique des plus ambivalents
  • Construire pour les jeunes des passerelles vers le monde associatif institué
  • (entretien avec M. Gratacos)

Des acquis mobilisés dans le champ scolaire et professionnel 

  • Des descriptions de compétences largement axées sur la professionnalisation
  • Un usage stratégique pour s’insérer dans le monde du travail
  • L’importance des réseaux sociaux
  • «Reconnaître les compétences développées dans un cadre informel ou non formel» (entretien avec J.-C. Richez)

Pistes

Faire avancer la cause des jeunes mineurs (N. Bellaoui)