Le « moment école » : la vie en milieux scolaire comme expérience


Coordonné par Bernard Bier et Alain Vulbeau, sociologues, ce dossier traite de l’informel à l’école. Le projet est de rendre visibles diverses formes de socialisation intra ou intergénérationnelles et de rechercher comment elles s’articulent avec le programme institutionnel de l’école.

En savoir plus

Sommaire

  • Les différences culturelles dans les enquêtes comparatives internationales Enjeux et méthodes

            Pascal Duret, Sylvain Cubizolles, Muriel Augustini

Faisant suite à une enquête par questionnaires sur le rôle du sport dans le processus d’autonomisation des adolescents à La Réunion, la mise sur pied d’une recherche comparative sur le même thème auprès de jeunes Sud-Africains nous confronte à plusieurs difficultés méthodologiques. En particulier, celle du choix des indicateurs d’autonomie. L’accès à l’adolescence n’a pas le même sens dans une société d’individus et dans une société de communautés. Si les manières de devenir adulte divergent d’une société à l’autre en termes de maturité et de finalité, comment alors construire un objet d’enquête commun au deux ?

  • L’éducation populaire en Amérique latine

            Maria José Garcia Oramas, Sara Ruiz Vallejo, Susana Ruiz Pimentel
Depuis les années 1960, l’éducation populaire joue un rôle très important dans les mouvements latino-américains d’éducation pour adultes, en s’occupant des besoins des groupes sociaux les plus défavorisés, aussi bien pour améliorer leurs conditions de vie et de travail que pour développer leurs capacités de participation active dans les processus de transformation politique. Parmi les méthodes utilisées pour l’éducation populaire, se détachent les processus de conscientisation de la population ainsi que la praxis, qui rétablissent le lien existant entre la conscience sociale et la politique, dans un contexte de crise économique et de fracture sociale aiguës.

  • Quand la scolarité dépasse la scolarité

Étude des pratiques d’automutilation au prisme Baptiste Brossard
Basé sur une enquête sociologique par entretiens approfondis, cet article propose d’étudier les blessures auto-infligées, ou automutilations, au regard de l’expérience scolaire des personnes concernées. Il établit dans un premier temps comment s’imbriquent cette pratique et les vécus scolaires des enquêtés puis, dans un second temps, il relate certaines situations dans lesquelles la pratique de l’automutilation et le mal-être en amont orientent le rapport à l’institution scolaire.

Dossier

  • Le « moment école ». La vie en milieu scolaire comme expérience

un dossier coordonné par Bernard Bier et Alain Vulbeau

  • Introduction

            Bernard Bier et Alain Vulbeau

  • L’espace classe : structure de gestion de la construction culturelle des sexes pour les enfants de l’école élémentaire

Sophie Ruel
Au sein de l’espace classe se joue autre chose que l’acquisition des seuls savoirs et apprentissages scolaires. La classe est un lieu de socialisation qui permet aux filles et aux garçons d’être en situation de co-présence et d’expérimenter la différence des genres. Comment concrètement les filles et les garçons s’approprient-ils de par leurs activités la salle de classe ? Le présent article examine cette question au travers des interactions scolaires, des modes d’occupation sonore et de motricité, et de la conformité aux normes scolaires. Il montre que la classe est investie comme un espace d’expériences spécifiques de la construction culturelle des sexes, favorable à la formation des identités féminines et masculines par les enfants de l’école élémentaire.

  • Saisir les représentations et expériences des enfants à l’école : l’exemple du passage au collège

           Julie Delalande
Le moment du passage au collège montre comment les enfants doivent s’adapter au changement de lieu. Il met au jour des apprentissages informels entre pairs et l’acquisition de nouveaux savoir-faire qui bousculent les habitudes de l’école primaire. L’enquête menée sur deux années montre qu’à travers l’acclimatation à un nouveau lieu de vie, c’est la construction sociale et culturelle des enfants, en passe de devenir des préadolescents, qui est bousculée. L’article expose les enjeux d’une socio-anthropologie de l’enfance avant de présenter une des dimensions des résultats de l’enquête.

  • Un espace potentiel au collège

            Les espaces et les temps informels, lieux et moments adolescents Aurélie Maurin
C’est à partir d’un corpus clinique et théorique pluridisciplinaire que l’auteure interroge ce qu’elle nomme « espaces et temps informels » dans les institutions éducatives pour adolescents. Au moyen d’outils originaux de recherche, tels que des ateliers de photolangage© et des groupes de paroles, elle a été amenée à comprendre l’informel des institutions éducatives, particulièrement investi et habité par les adolescents, comme pouvant être un « espace potentiel » s’ouvrant sur et à la créativité en même temps qu’il permet une rencontre intersubjective et donc un processus de socialisation.

  • Collège : des absentéistes très assidus

            Rémi Lemaître
Ce texte est extrait d’une étude-diagnostic menée dans un collège en ZEP du Sud de la France sur les élèves absentéistes. Se situant délibérément à l’écoute de la parole des jeunes identifiés comme tels par l’administration, il met au jour un rapport plus complexe à l’école et au monde que la seule dénomination institutionnelle d’« absentéiste » pourrait le laisser croire, et appelle à ne pas oublier les processus qui éloignent en partie ces jeunes de l’école.

  • L’internat dans l’expérience scolaire

           Dominique Glasman

L’internat offre de fait aux adolescents un espace de socialisation dans lequel ils vont vivre une part de leur expérience scolaire. Il vient renforcer et diversifier leurs expériences socialisatrices et participe à leur construction identitaire. Son observation permet aussi de repérer la manière dont les adolescents d’aujourd’hui entendent et reçoivent une loi édictée par d’autres, les adultes de l’institution, pour organiser leur monde.

Lecture

>Télécharger les Comptes rendus de lecture

  • Patricia Benec’h-Le Roux, Au tribunal pour enfants : l’avocat, le juge, le procureur et l’éducateur, Presses universitaires de Rennes, 2008, par Matthieu Suignard
  • Gilles Brougère et Anne-Lise Ulmann (dir.), Apprendre de la vie quotidienne, Presses universitaires de France, 2009, par Bernard Bier
  • Isabelle Clair, Les jeunes et l’amour dans les cités, Armand Colin, 2008, par Jérôme Courduriès
  • Xavier Crettiez, Laurent Mucchielli (fir.), Apprendre de la vie quotidienne, La découverte, 2010, par Nathalie Fuchs
  • Hervé Glevarec, La culture de la chambre. Préadolescence et culture contemporaine dans l’espace familial, La Documentation française, 2009, par Annie Oberti
  • Philippe Gombert, L’école et ses stratèges. Les pratiques éducatives des nouvelles classes supérieures, Presses universitaires de Rennes, 2008, par Virginie Blum
  • Valérie Löchen, Comprendre les politiques d’action sociale, 3e édition, Dunod, 2010, par Céline Camus
  • Delphine Serre, Les coulisses de l’État social. Enquête sur les signalements d’enfant en danger, Éditions Raison d’agir, 2009, par Élisa Herman

En savoir plus sur l'auteur

Bernard Bier et Alain Vulbeau, sociologues