Les jeunes en Europe : politique et citoyenneté


Alors que sont diffusés les résultats de la consultation auprès des lycéens lancée par Claude Allègre l’auteur fait état d’un travail soclologique mené en 1993 et 1994 auprès de collégiens (de 4e) et de lycéens (de lre) interrogés sur le rôle du lycée, son ouverture, sur l’éducation civique et sur la laïcité et la place de la culture religieuse à l’école. (extrait de : Les attentes des Iycéens sur l’ouverture du Iycée et sur l’éducation à la citoyenneté)

En savoir plus

Descriptif

« LES JEUNES EN EUROPE : POLITIQUE ET CITOYENNETE »

– Editorial

Tournés vers les jeunes… plus que jamais, Olivier Douard

– Dossier « Les débats »

Les jeunes en Europe : politique et citoyenneté

Bernard Bier, Bernard Roudet

Les jeunes et la politique en Europe et en France

Pierre Bréchon

Dépolitisation de la jeunesse et nouvelles formes de participations civiques…

L’auteur fait le point à partir des enquêtes sur les valeurs des Européens et des enquêtes électorales françaises.

Les jeunes et la politique après la réunification de l’Allemagne : un progrès vers la normalité ou une avancée vers une crise ?

Contribution d’Helmut Willems, Hans de Riibe, Winfried Krüger, Martina Gille La réunification de l’Allemagne s’accompagne chez l’ensemble des jeunes d’une tendance à l’homogénéisation des représentations et valeurs avec une montée générale des valeurs post-mastérialistes qui n’excluent pas chez les jeunes de l’ex-RDA un attachement à des valeurs plus traditionnelles.

Aperçus sur la situation en Italie à partir de quelques données des enquêtes « IARD »

Luca Ricolfi, Roberto Allbano, Antonio de Lillo

À partir des enquêtes de l’Institut national italien de recherche « IARD », (de 1983, 1987, 1992 et 1996) sont dégagées les principales tendances et évolutions concernant les jeunes italiens : leurs attitudes politiques, leur appartenance aux associations, leur confiance dans les institutions et l’évolution de leurs valeurs.

Pour une anthropologie de la citoyenneté, une approche comparative France/Grande-Bretagne

Entretien avec Catherine Neveu. propos recueillis par Bernard Bier et Bernard Roudet

Par une approche anthropologique essayer de penser la citoyenneté tant dans la relation à l’État que dans les relations entre les citoyens, mais aussi envisager ses rapports avec les sociabilités, les territoires, les modes de légitimation… cet article étudie sous cet angle la question de la citoyenneté en France et en Grande-Bretagne.

Identités sociales, identités citoyennes en Espagne et en Catalogne : du franquisme à nos jours

Carles Feixa Pampols

Cet article donne des éléments de réflexion sur la citoyenneté des jeunes espagnols et catalans depuis le franquisme. La citoyenneté y est entendue comme une formule de construction politique de l’identité.

À propos des représentations ordinaires de la citoyenneté en France

Sophie Duchesne

Dans l’analyse des représentations ordinaires de la citoyenneté l’auteur distingue une citoyenneté « par héritage » et « une citoyenneté par scrupules ». Le premier modèle pose l’Europe comme une extension inéluctable de la nation, le second pense davantage en terme d’universalisme.

Changement culturel et orientations politiques chez les jeunes européens

Roberto Biorcio, Alessandro Cavalli, Paolo Segatti Traduction Nathalie Lescure

Dans les comportements des jeunes européens, l’individualisme, en tant que valeur centrale du post-matérialisme peut être au service d’orientations politiques diverses, à gauche mais aussi à droite.

Jeunesse nordique – jeunesse méditerranéenne, les jeunes européens et l’Europe

Jean-Charles Lagrée

L’auteur s’interroge sur les différences importantes et significatives entre les jeunes des pays nordiques et les jeunes des pays méditerranéens, différences qui concernent aussi bien leurs modes de participation à la vie sociale, que leur confiance dans le processus d’européanisation ou leur conception de la citoyenneté.

– Dossier « Points de vue »

Les attentes des Iycéens sur l’ouverture du Iycée et sur l’éducation à la citoyenneté

Yves Lambert

Alors que sont diffusés les résultats de la consultation auprès des lycéens lancée par Claude Allègre l’auteur fait état d’un travail soclologique mené en 1993 et 1994 auprès de collégiens (de 4e) et de lycéens (de lre) interrogés sur le rôle du lycée, son ouverture, sur l’éducation civique et sur la laïcité et la place de la culture religieuse à l’école.

Les animateurs professionnels en formation en Aquitaine

Jean-Claude Gillet

Afin de contribuer au développement de la connaissance du champ de l’animation, sont présentées ici les principales conclusions d’une recherche conduite auprès d’animateurs professionnels en Aquitaine.