Prendre place dans la cité

Jeunes et politiques municipales


Lorsque l’on parle des jeunes et des institutions locales, apparaît une relation diversement interprétée. L’institution donne-t-elle trop ou pas assez de place à la jeunesse ? Les jeunes peuvent-ils prendre la parole et s’inscrire comme acteurs dans l’espace social de la commune ?

En savoir plus

L’observation d’un service municipal de la jeunesse nous donne à comprendre les processus d’élaboration de politiques locales en direction des jeunes. L’institution propose des dispositifs et des actions que les jeunes s’approprient et influencent pour obtenir des réponses plus adaptées à leurs pratiques collectives. Ce va-et-vient entre institution et jeunes, examiné ici autour d’actions concernant la pratique du « rap », introduit une socialisation réciproque, mais aussi un réajustement constant des politiques aux besoins exprimés localement.

En explorant la ville de Saint-Denis, ses particularités historiques et sociales comme ses orientations politiques, cet ouvrage analyse dans quelles conditions se construit une politique municipale de la jeunesse.

Décembre 2007.

En savoir plus sur l'auteur

Véronique Bordes, docteure en sciences de l’éducation, est chercheure associée au Centre de recherche éducation formation (CREF) de l’université Paris-X/Nanterre, où elle est aussi chargée de cours. Elle travaille sur la socialisation des jeunes, sur la mise en place des politiques de jeunesse, ainsi que sur les métiers de l’animation. Elle a publié avec Alain Vulbeau L’alternative jeunesse (L’Atelier, 2004).