Akim Oualhaci, chargé d’études et de recherche à l’INJEP, explique les enjeux d’une étude autour des Maisons sport-santé dont les premiers résultats seront rendus publics fin 2022.

Axe majeur des politiques publiques alliant le sport et la santé, ces quelques 300 structures réparties à travers le territoire présentent l’originalité de pousser à la collaboration des acteurs et professionnels qui ne travaillaient pas ou peu ensemble.

Au-delà du prisme institutionnel de la mobilisation des professionnels sur un axe éminemment transversal, c’est l’émergence d’un nouveau champ dans le paysage des politiques publiques et ses effets sur le terrain qui retient l’attention du chercheur.

À la une

L’INJEP installe le Conseil scientifique de l’évaluation du plan « 1 jeune, 1 mentor » Actualité

Les projets retenus pour l’appel à projets Jeunesses et logements Actualité

L’enquête IDJEPS Actualité

Les acquisitions du centre de ressources de janvier Vidéo

Appel d’offres pour évaluer dix expérimentations contre l’illettrisme des jeunes dans les DOM Actualité