33 % des collégiens descendants d’immigrés originaires d’Afrique subsaharienne ont été délégués de classe depuis leur entrée en 6e