Malgré la crise du Covid, les licences féminines délivrées par la Fédération française de volley-ball ont augmenté de plus de 1 % entre les saisons 2019-2020 et 2020-2021