L’INJEP installe le Conseil scientifique de l’évaluation du plan « 1 jeune, 1 mentor »

 

Alors que le mois de janvier 2023 a été consacré « mois du mentorat », c’est en ce mardi 24 janvier que l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire installe le Conseil scientifique de l’évaluation du plan « 1 jeune, 1 mentor ».

Chargé de l’évaluation du plan gouvernemental « 1 jeune, 1 mentor » porté conjointement par le Ministère de l’éducation nationale et de la Jeunesse et le Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, l’INJEP constitue un Conseil scientifique pour encadrer les travaux d’évaluation du dispositif.

Présidé par Jérôme Gautié, professeur d’économie à Paris 1 Panthéon Sorbonne, ce conseil scientifique se compose de représentantes et de représentants du monde académique, de l’administration et du secteur associatif. Il rassemble ainsi aux côtés de l’INJEP, des chercheurs et chercheuses de plusieurs disciplines (sciences de l’éducation, économie, psychologie, sociologie), le Collectif  Mentorat, le Forum français de la jeunesse, la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) du Ministère du travail, du plein emploi et de l’insertion, le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (CEREQ), l’OCDE, la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse, la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) et la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP).

Il a pour mission d’accompagner le bon déroulement de l’évaluation et d’assurer la qualité scientifique des travaux menés : réflexion sur les méthodes d’évaluation, validation des appels à projets, sélection des équipes chargées d’évaluer le plan, lecture des livrables intermédiaires, validation du rapport final et d’écrits scientifiques. Il publiera un rapport intermédiaire au bout d’une année de travaux, et un rapport final d’évaluation au bout de deux années.