PROGRAMME

 

A l’occasion de la parution de l’ouvrage « Jeunesses, d’une crise à l’autre », les Presses de Sciences Po et l’INJEP organisaient une conférence-débat pour présenter l’ouvrage et prolonger la discussion sur ce travail qui vient éclairer les conséquences de la crise sanitaire sur les conditions de vie des jeunes. L’évènement a eu lieu le 22 mars de 17h à 19h à Sciences Po.

 

Fragilisée par le virus mais responsable de sa propagation par sa supposée désinvolture. Derrière cette image ambivalente de la jeunesse diffusée par les médias depuis le printemps 2020 se cache une réalité ancienne que la crise sanitaire ne fait qu’exacerber : précarité financière, anxiété et mal-être, études bousculées, difficultés d’insertion professionnelle, départ différé du foyer parental.

 

Coordonné par Yaëlle Amsellem-Mainguy et Laurent Lardeux, tous deux chargés de recherche à l’INJEP, cet ouvrage, paru le 3 mars aux Presses de Sciences Po, réunit des contributions de chercheuses et chercheurs spécialistes des questions de jeunesse qui soulignent l’importance de comprendre les effets conjoncturels de la crise sanitaire dans un contexte structurel d’inégalités sociales. C’est à partir d’enquêtes originales que sociologues, politistes et démographes pointent les inégalités qui ne cessent de se creuser avec les autres générations et au sein même de la jeunesse depuis la crise économique de 2008.

 

Cet évènement était l’occasion de présenter les grandes thématiques de cette recherche et de soumettre l’ouvrage à la discussion en présence de :

 

  • Yaëlle Amsellem-Mainguy, chargée d’études et de recherche à l’INJEP et coordinatrice de l’ouvrage

 

  • Laurent Lardeux, chargé d’études et de recherche à l’INJEP et coordinateur de l’ouvrage

 

  • Camille Peugny, sociologue, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), laboratoire Printemps. Auteur de l’ouvrage « Pour une politique de la jeunesse » (Le Seuil, 2022)

 

  • Benoit Coquard, sociologue, chargé de recherche à l’INRAE, membre du CESAER. Auteur de l’ouvrage « Ceux qui restent » (La Découverte, 2019)

 

  • Élie Guéraut, maître de conférences en sociologie à l’université Clermont Auvergne, membre du Lescores, chercheur associé à l’INED. Contributeur dans l’ouvrage « L’explosion des inégalités » (l’Aube, 2021)

 

Un temps de débat avec la salle et avec les contributeurs de l’ouvrage a été proposé.

 

Accès

Sciences Po  – 28 rue Saint-Guillaume 75007 Paris

Amphi 28 au 1er étage

 

 

Un évènement organisé en partenariat avec :

 



PLAN