La Réunion : lancement de nouvelles expérimentations en faveur de l’insertion des jeunes et du développement de la vie associative

 

L’INJEP, en charge du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ), a engagé sur l’Ile de la Réunion des travaux basés sur le lancement de six nouvelles expérimentations en faveur des jeunes [1]. En effet, les études et diagnostics disponibles le confirment, les jeunes Réunionnais et Réunionnaises rencontrent des difficultés récurrentes dans la transition entre l’école et l’emploi, et plus globalement dans les parcours d’insertion sociale et professionnelle.

 

En parallèle, la vie associative réunionnaise est dense et diversifiée, elle constitue un levier pour offrir des réponses de proximité aux attentes exprimées par les habitants sur des enjeux liés au « vivre-ensemble », à la cohésion sociale, à la participation citoyenne, au développement d’une économie sociale et circulaire, à l’accompagnement des trajectoires d’insertion sociale et professionnelle des jeunes. Les six expérimentations retenues et conventionnées par le FEJ portent pour certaines sur la levée des freins à l’emploi, pour d’autres sur les opportunités que peut fournir aux jeunes le monde associatif.

 

Le 10 décembre 2020, l’INJEP organisait un premier séminaire avec l’ensemble des parties prenantes de ce programme expérimental : porteurs de projets (associations), structures évaluatrices (universités, cabinets d’étude, etc.) et services ministériels associés dans la mise en œuvre de l’appel à projets (DJSCS, DGOM). Une rencontre en visio-conférence qui a permis à près de trente participants d’échanger sur les objectifs et les enjeux de l’appel à projets et du format expérimental, de présenter les projets et leur évaluation et de discuter des étapes à venir en 2021, après une année 2020 particulièrement difficile.

 

Bien que la crise sanitaire ait affecté le démarrage des projets et la mise en place des évaluations, les expérimentations font preuve d’une grande adaptabilité et d’une certaine réactivité pour mener les projets tels qu’ils ont été pensés, pour et par les jeunes. Les enjeux au cœur des dispositifs suivis par le FEJ n’ont pas été perdus de vue : enjeux relatifs à l’identification, au ciblage et à l’atteinte du public, les enjeux propres aux modalités de pilotage et de mise en œuvre des actions, ou encore les enjeux liés à la valorisation et au rayonnement des projets sur le territoire réunionnais.

 

En savoir plus :

Mr Pierrick Rumel, Chargé de suivi des projets, INJEP
pierrick.rumel@jeunesse-sports.gouv.fr
Tel : 01.40.45.92.14 – 07.64.50.30.47

Mme Frédérique Gonthier, Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse, Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de La Réunion (DJSCS)
frederique.gonthier@jscs.gouv.fr
Tel : 02 62 20 54 15

 

[1] Le FEJ a lancé début 2019 l’appel à projets « APDOM6 Réunion » dont l’objectif est d’expérimenter des dispositifs innovants visant soit à faciliter l’insertion sociale et professionnelle des jeunes, soit à aider au développement et la structuration des associations par et pour les jeunes. L’appel s’adressait spécifiquement aux associations de l’île de La Réunion. Six expérimentations ont été conventionnées sur un total de 35 candidatures.