Territoires ruraux : lancement de nouvelles expérimentations pour faciliter l’insertion et accroitre l’autonomie des jeunes

 

L’INJEP, en charge du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ), a engagé des travaux reposant sur le lancement de dix nouvelles expérimentations en faveur des jeunes ruraux [1].

Les études et diagnostics disponibles confirment en effet certaines difficultés récurrentes rencontrées par les jeunes sur les territoires ruraux et insistent sur la nécessité de renforcer le potentiel de ces bassins de vie à la fois en matière de gouvernance afin de rattraper les inégalités, mais également en matière de vitalité et de développement de projets.

En 2015, sur 11,7 millions de jeunes de 17 à 29 ans vivant en France, 3,2 millions (soit 27 %) résident en zone rurale [2].

Parmi les problématiques qu’ils rencontrent, on constate le manque de fluidité au sein de leurs parcours professionnels et de formation, leur difficile accès aux équipements de santé et aux services liés à l’éducation, l’absence ou l’insuffisance de transports publics accessibles, mais aussi à l’inverse des opportunités qui leur sont offertes par des territoires fertiles en projets et initiatives.

Les dix expérimentations retenues et conventionnées par le FEJ s’inscrivent dans ces enjeux et questionnements. Elles portent pour certaines sur la création d’activités sociales et économiques, pour d’autres sur la mobilité et l’accès aux services de proximité, notamment en matière de santé et de prévention des conduites à risque.

Le 16 mars 2021, l’INJEP organise en visio-conférence un premier séminaire avec l’ensemble des parties prenantes de ce programme expérimental. Parmi la trentaine de participants : les porteurs de projets (associations, collectivités) et les structures évaluatrices (laboratoires, cabinets d’études).

Bien que la crise sanitaire ait ralenti la mise en place des projets et des évaluations, les expérimentateurs veillent à développer leurs actions dans le respect des enjeux initiaux. La rencontre du 16 mars sera l’occasion d’échanger sur les attendus de l’appel à projets initial et sur le format expérimental, de présenter les dix projets et leur évaluation et de discuter des étapes à venir en 2021.

 

En savoir plus :

Contacter l’INJEP qui se tient à disposition de tout acteur souhaitant davantage d’information sur ce programme et ces expérimentations.

Elodie Sans-Chagrin, Chargée de projets, INJEP
elodie.sans-chagrin@jeunesse-sports.gouv.fr
Tel : 01.40.45.92.97  – Tel portable : 06 98 86 49 60

 

[1] L’appel à projets « APRURAL», lancé en 2019, a suscité 171 candidatures ; dix expérimentations ont été conventionnées pour un montant total de 1,5 million d’euros.

[2] Brutel C., « Qui sont les jeunes ruraux ? Caractéristiques sociodémographiques », INJEP Fiche Repères, juin 2019.