Notes & commentaires

Plus éduqués, plus informés, plus connectés… les jeunes entretiennent un rapport nouveaux aux politiques. Ils sont passés d’une culture de déférence à une culture de la distance. Autrement dit : d’une figure du militant total, à un militant post-it, qui choisit les moyens, les causes et les niveaux d’implication.

À la une

La Réunion : lancement de nouvelles expérimentations en faveur de l’insertion des jeunes et du développement de la vie associative Actualité

Mise à disposition des données communales sur les licences et les clubs sportifs Actualité

Les collégiens et le sport : des pratiques massives mais marquées par les disparités Actualité

« La participation associative des jeunes en France et en Italie » Actualité

L’offre de service de l’INJEP aux Cités éducatives Actualité