Notes & commentaires

Plus éduqués, plus informés, plus connectés… les jeunes entretiennent un rapport nouveaux aux politiques. Ils sont passés d’une culture de déférence à une culture de la distance. Autrement dit : d’une figure du militant total, à un militant post-it, qui choisit les moyens, les causes et les niveaux d’implication.

En bref

« La participation associative des jeunes en France et en Italie » Actualité

Données sur les accueils collectifs de mineurs 2018 – 2019 Actualité

Premiers chiffres et résultats de l’enquête sur le Service Civique Actualité

Appel à projets : Le soutien aux partenariats de recherche des associations Actualité

Deux nouveaux appels à projets du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse Actualité