Évaluation du service civique

Résultats de l’enquête sur les parcours et les missions des volontaires


Si des initiatives pour l’évaluation du service civique ont été prises depuis le lancement du dispositif, ce rapport constitue la première évaluation à partir de données d’enquête statistique représentatives de l’ensemble des volontaires du service civique.

L’enquête Service civique, menée en 2019 par l’INJEP et l’Agence du service civique, fournit de nombreux éléments chiffrés permettant d’étudier dans quelle mesure les objectifs du dispositif sont atteints : universalité, mixité sociale, développement d’une culture de l’engagement, complémentarité des missions avec les emplois et le bénévolat, insertion professionnelle des volontaires.

À travers dix chapitres thématiques, le rapport analyse les parcours scolaires, professionnels, géographiques et d’engagement, en amont et en aval de la mission, et détaille les conditions de réalisation des missions elles-mêmes. Une première partie aborde les profils des volontaires, les raisons pour lesquelles ils se sont engagés en service civique, et la question de l’inclusion des personnes handicapées. La deuxième partie est consacrée aux activités réalisées, à l’encadrement des volontaires et à leurs conditions de vie pendant le service civique ; elle analyse également l’objectif de mixité sociale à travers les rencontres faites par les jeunes au cours de leur mission. La troisième partie est centrée sur la période postérieure au service civique : la situation des volontaires six mois après la fin de leur mission, leurs parcours géographiques et d’engagement. Le rapport donne à voir une expérience du service civique contrastée selon les volontaires : en fonction de leur niveau de diplôme et leur sexe, mais aussi selon les types d’organismes d’accueil et les activités, très variées, qui leur sont confiées.