Habiter en foyer de jeunes travailleurs

Enquête exploratoire sur les parcours et expériences juvéniles


En France, l’Union nationale pour l’habitat des jeunes (UNHAJ) propose 45 000 logements principalement situés au sein de foyers de jeunes travailleurs (FJT). Les FJT ont pour mission de fournir un hébergement temporaire ainsi qu’un accompagnement socio-éducatif aux jeunes âgés de 16 à 30 ans. Ils accueillent prioritairement des jeunes ayant une activité professionnelle ou en voie d’insertion sociale et professionnelle. L’un des enjeux importants portés par les FJT consiste à assurer au sein des établissements la « mixité » des publics et un « brassage social ». Mais, au-delà de ce principe, qu’en est-il dans la réalité ?

À partir d’une enquête quantitative et qualitative, l’INJEP a mené – en partenariat avec UNAHJ – une recherche exploratoire entre juillet 2019 et février 2021 afin de questionner ce principe. Pour cela, deux chercheuses ont analysé l’ensemble des dimensions qui caractérisent les trajectoires biographiques des jeunes hébergés en FJT (origines sociales, parcours scolaire, mobilité, conditions d’emploi, rapport au travail et aux aides sociales). La recherche a eu pour objectif de rendre compte des différentes manières dont les jeunes se représentent et s’approprient cet habitat. Ceux dans les situations les plus précaires perçoivent ainsi davantage le FJT comme une « structure sociale » pour faire face à leurs difficultés économiques et sociales, alors que les plus dotés socialement y voit un « coup de pouce », un moyen d’accéder à des conditions d’emploi et d’hébergement à la hauteur de leur niveau d’études et de leurs attentes.

Enfin, cette enquête s’est réalisée en partie pendant la crise sanitaire et apporte des premiers éléments qualitatifs sur la diversité des expériences vécues par les jeunes, mettant en lumière des inégalités déjà existantes, mais qui se sont accentuées dans ce contexte de très grande incertitude.