Jeunes engagement et démocratie


« Autrement, c’est possible : les jeunes et les institutions » fut le thème du premier Festival de la citoyenneté organisé conjointement par les Conseils de la jeunesse et le ministère de la Jeunesse et des Sports en mars 2000. Le désir d’un « autrement » a été, semble-t-il, à l’origine de la création en janvier 1998 d’un dispositif ministériel de dialogue avec les jeunes. Qu’en est-il dans les faits ? (extrait de : Autrement, c’est possible : les conseils de la jeunesse)

En savoir plus

Descriptif

JEUNES, ENGAGEMENT ET DEMOCRATIE

  • – ÉDITORIAL

Islam et laïcité

Tariq Ragi

  • – DÉBATS

Les jeunes et le politique

Francine Labadie, Tariq Ragi

  • • ENGAGEMENT POLITIQUE ET DÉMOCRATIE REPRÉSENTATIVE

Crise urbaine et citoyenneté

Pascal Perrineau, Henri Rey

Cet article présente une synthèse concernant le rapport des jeunes des quartiers dits « sensibles » à la politique. Cette synthèse s’appuie sur des études coordonnées par le CEVIPOF pour le Centre d’études et de prévision du ministère de l’Intérieur.

Autrement, c’est possible : les conseils de la jeunesse

Valérie Becquet

« Autrement, c’est possible : les jeunes et les institutions » fut le thème du premier Festival de la citoyenneté organisé conjointement par les Conseils de la jeunesse et le ministère de la Jeunesse et des Sports en mars 2000. Le désir d’un « autrement » a été, semble-t-il, à l’origine de la création en janvier 1998 d’un dispositif ministériel de dialogue avec les jeunes. Qu’en est-il dans les faits ?

L’engagement des jeunes militants RPR

Françoise Philip

La jeunesse actuelle s’inscrit de plus en plus en retrait des organisations partisanes et des voies conventionnelles de la politique. C’est pourquoi cet article interroge les différentes rétributions matérielles et symboliques qui stimulent un engagement partisan au sein du RPR. Il s’agit ici, à travers la question des trajectoires des militants, de révéler la façon dont s’ajuste et s’articule un engagement voulu et déclaré au nom de l’intérêt général avec une perspective individualiste de carrière politicienne.

S’engager à droite : quelles valeurs ?

Entretien avec Marie Guévenoux, représentante nationale des jeunes de l’UMP

S’engager à gauche : quelles valeurs ?

Entretien avec Charlotte Brun, présidente du Mouvement des jeunes socialistes

Les Jeunes se désintéressent-ils de la politique ?

Jean-Charles Lagrée

L’auteur amorce la réflexion sur l’engagement politique des jeunes à partir du choc du 21 avril. Il s’attache à mettre en lumière un certain nombre d’idées reçues relatives à l’implication politique des jeunes puis montre que les formes de l’engagement ont changé, à savoir que les jeunes sont tout à fait disposés à participer à condition que les enjeux les concernent directement, qu’ils soient au plus près de leur quotidien.

  • • ENGAGEMENT : ÉCLAIRAGE INTERNATIONAL

Les engagements des jeunes Européens

Antonio Schizzerotto, Giancarlo Gasperoni et Marco Vinante

Cette « Étude sur la condition des jeunes et sur la politique pour la jeunesse en Europe », réalisée par l’institut IARD pour la direction générale pour l’Éducation et la Culture, présente les résultats d’une analyse comparée des conditions de vie des jeunes Européens, des niveaux d’étude et de formation, des modes d’accès à l’emploi et des situations professionnelles, des valeurs, de la participation associative et politique et des politiques de la jeunesse.

Les jeunes Russes et la politique

Olessia Kirtchik

Les études menées sur la participation des jeunes Russes aux processus électoraux montrent que la catégorie des 18-24 ans est celle dont le taux d’abstention est le plus important .Sur la base d’une enquête menée auprès de jeunes résidant à Vidnoyé, ville située à 3 kilomètres de Moscou, l’auteure montre que cette dépolitisation relative n’est pas le signe d’un désintérêt à l’égard du politique, mais bien le révélateur de l’absence de prise en compte de leurs revendications et attentes par les décideurs politiques.

Les jeunes Maltais et la politique

Anthony Azzopardi

L’auteur analyse le comportement des jeunes Maltais à l’égard du politique ; les attitudes des jeunes sont déterminées par une pluralité de processus de socialisation, initiés dans la famille, développés dans et par l’école , précisés dans la sphère politique et dans le cadre des activités culturelles. Il importe de signaler que l’issue des scrutins électoraux est déterminée pour une large part par les primo-votants et les jeunes adultes.

  • • LA RÉPONSE DE L’ÉTAT

Entretien avec le conseiller spécial de Luc Ferry, ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche

Claude Capelier

  • – CHRONIQUES

Lire, faire lire

– Comptes rendus de lecture

– « À vos marques ! »,Sport, Art et Architecture, Richard Conte et Martine Tabeaud (dir.)
– Les territoires de l’excellence sportive, Marina Honta
– Sport et ordre public, Jean-Charles Basson (dir.)
– Le Grand Raid de la Réunion : à chacun son extrême et un emblème pour tous, Olivier Bessy
– Valeurs de sociétés : préférences politiques et références culturelles au Canada, C. Sorbet et J.-P. Augustin (dir.)
– Villes, régions et université : les acteurs et leurs pratiques, J.-P. Augustin et Raymond Hudon

– Notes de lecture

– Signalements

Carnet de champs

Veille informative

– Recherche / Études / Formations
– Rapports officiels
– Sur le web