Construction des féminités et des masculinités juvéniles dans le sport


Ce dossier s’intéresse au rôle des institutions sportives dans la « fabrique » des masculinités et des féminités des jeunes. En tant que « marqueur » indéniable de la jeunesse impliquant la mise en jeu du corps, le sport apparaît comme un contexte particulièrement intéressant pour étudier l’incorporation du genre. En effet les jeunes sportifs travaillent, dans et par leur pratique sportive, leur rapport au corps et au monde, qu’ils ont intériorisé auparavant dans d’autres sphères du social. Mobilisant des méthodes variées et des perspectives d’analyse originales, les articles rassemblés montrent par quels processus certaines socialisations sportives participent à la reproduction de l’ordre du genre, quand d’autres permettent de le questionner, mais sans jamais réellement le renverser.