Services civiques et volontariat des jeunes en Europe

Une attente des jeunes, des logiques différentes - Jeunesses : études et synthèses n°6


Deux systèmes de service volontaire se dégagent de la pléthore de dispositifs existant en Europe.

En savoir plus

Selon Jean-Claude Richez, coordonnateur de la mission Observation et évaluation de l’INJEP et auteur de ce numéro, le premier système regroupe les pays qui mettent en œuvre un service volontaire dans le cadre de dispositifs publics. Le second système rassemble les nations qui délèguent aux organisations non gouvernementales le pilotage du dispositif.

Au sein de ces deux entités s’affirment quatre logiques : celles de l’insertion, de la qualification, de l’éducation à la citoyenneté ; enfin celle de l’émancipation et de l’autonomie (empowerment). En fonction des cultures nationales et des choix politiques, ces logiques s’affirment de façon plus ou moins appuyées dans les États européens.

En savoir plus sur l'auteur

Jean-Claude Richez, chargé d’études et de recherche politiques européennes de jeunesse ; coordonnateur de la mission Observation et évaluation à l’INJEP