Baromètre DJEPVA Jeunesse 2019

À la demande de la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA) et avec l’appui de l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP), le CREDOC a réalisé début 2019 la quatrième édition du baromètre DJEPVA sur la jeunesse, une enquête nationale auprès de 4 500 jeunes de métropole et d’outre-mer, âgés de 18 à 30 ans. Ce dispositif est adossé à l’enquête permanente du CREDOC sur les Conditions de vie et Aspirations des Français, qui existe depuis 1978 et permet de resituer les analyses portant sur les jeunes sur des données de contexte général, et de comparer certains des résultats à ceux observés dans d’autres tranches d’âge.

Plusieurs thèmes ont été abordés dans cette quatrième vague :

• Les aspirations : l’état d’esprit actuel, la satisfaction vis-à-vis de la vie actuelle et les perspectives futures.

• La culture, les loisirs : les formes d’occupation du temps libre, les activités artistiques pratiquées, la fréquentation d’équipements culturels, les freins à la culture, les modes d’information sur des produits culturels et les types de loisirs réalisés sur Internet

• L’accès aux droits sociaux et aux soins : le non-recours aux droits sociaux, les motifs de non recours, la connaissance d’une sélection de dispositifs sociaux et les attentes d’aides des pouvoirs publics.

• La mobilité et l’expérience internationale : les départs à l’étranger (hors vacances) au cours des cinq dernières années, les apports de ce séjour à l’étranger, les éléments qui pourraient inciter les jeunes à aller vivre à l’étranger pendant une période et la reconnaissance des acquis de l’expérience de mobilité.

• L’engagement citoyen : l’adhésion associative, l’engagement bénévole, les freins et leviers à l’engagement bénévole, mais aussi les différentes formes de participation à la vie publique au cours des douze mois précédant l’enquête, la volonté de participer aux élections européennes de 2019, les raisons de cette participation ou abstention escomptée, les valeurs associées à l’Union européenne ainsi que le sentiment de citoyenneté français et européen.

L’enquête a été réalisée en ligne, du 25 février 2019 au 26 mars 2019, auprès d’un échantillon représentatif de 4 516 jeunes âgés de 18 à 30 ans résidant en France (y compris en outre-mer*), sélectionnés selon la méthode des quotas. La méthodologie mise en œuvre permet la réalisation d’analyses régionales**. Les quotas nationaux (région, taille d’agglomération, âge, sexe, niveau de diplôme, situation d’activité) et régionaux (sexe, âge, niveau de diplôme, situation d’activité) ont été calculés d’après les résultats du dernier recensement général de la population.

Un redressement a été effectué pour assurer la représentativité de l’échantillon par rapport à la population nationale des jeunes âgés de 18 à 30 ans intégrant l’ensemble des variables de quotas ainsi que le taux de départ à l’étranger des jeunes de 18 à 30 ans observé dans l’enquête Conditions de vie et aspirations du CRÉDOC, réalisée en face à face en juin 2018.

En parallèle, des questions du baromètre DJEPVA sur la jeunesse ont été insérées à la demande de la DJEPVA et de l’INJEP dans la vague de janvier 2019 de l’enquête Conditions de vie et aspirations*** du CRÉDOC, menée en ligne auprès de 2 979 résidents français âgés de 15 ans et plus. Les résultats de ces questions figurent dans le présent document à titre de points de comparaison.

Note de lecture : en raison des arrondis, il est possible que la somme des pourcentages d’une même colonne soit légèrement différente de 100 %.

Précaution de lecture : l’enquête 2016 portait uniquement sur les jeunes métropolitains.

* Les départements d’outre-mer concernés sont : l’île de La Réunion, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane.

** À l’exception de la Corse qui sera regroupée pour les analyses avec la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et des départements et régions d’outre-mer pour des raisons d’effectifs.

*** L’enquête Conditions de vie et aspirations (CDV) est réalisée en ligne auprès d’un échantillon de 3 050 personnes, représentatif de la population métropolitaine de 15 ans et plus pour sa vague d’hiver. Cet échantillon est construit selon la méthode des quotas. Les quotas ont été calculés à partir des données du dernier recensement général de la population disponible.